A vot’bon cœur m’sieurs dames !

« Lamentable ! » ; « c’est tout bonnement incroyable » ; « Quatre mots: solidarité, tristesse, colère, espoir »,… tels sont les commentaires que l’on retrouve sur le blog de la BIUS.

En effet, c’est une situation inédite que nous avons vécu en ce début d’année lorsque la bibliothèque interuniversitaire de santé (BIUS) annonce sur son blog qu’elle se voit contrainte d’interrompre un grand nombre d’abonnements. Qu’une bibliothèque de référence, CADIST pour la médecine, l’odontologie et la cosmétologie en soit réduite à cette décision est révélateur des difficultés qu’éprouvent les bibliothèques universitaires mais de façon plus large l’enseignement supérieur à en croire le projet de loi de finances 2015 voté en première lecture le 18 novembre 2014. Lire la suite

La fin de l’écriture cursive à l’école

La Finlande vient d’annoncer ces derniers jours une décision qui fait déjà polémique : la disparition de l’apprentissage de l’écriture cursive à l’école, et ce dès la rentrée prochaine. 5406459295_9a5de0284c Une mesure qui est déjà entrée en vigueur dans 45 des 50 états des États-Unis il y a un peu plus d’un an, et qui aujourd’hui arrive en Europe. L’écriture cursive est cette écriture en « attaché », « liée », que l’on a tous appris à l’école, armés de notre plus belle plume et d’un buvard bien utile, souvenez-vous ! Lire la suite

Et si on faisait le point ?

« La France préfère payer (deux fois) pour les articles de ses chercheurs » ; « Un train peut en cacher un autre…  » ; « Elsevier et le bibliothécaire lambda » ; …

Elsevier

Vous aurez compris que l’accord passé avec Elsevier par Couperin fait couler beaucoup d’encre sur la toile. Entre les pour, les contre, ce qu’il ne faut pas dire, ce qu’il faut dire mais pas tout de suite, … Où en est-on exactement ? C’est bien ? Pas bien ?

Lire la suite

La Francophonie à l’honneur

Twitter @OIFfrancophonie

Michaëlle Jean

Le week-end dernier au Sénégal se sont réunis les chefs d’État et de gouvernement, pour le XVe sommet de la Francophonie. Une rencontre aux multiples enjeux, qui a su redonner le sourire aux membres.

274 millions de locuteurs francophones dans le monde en 2014, 700 millions en 2050, 5e langue la plus parlée dans le monde, 2e langue la plus apprise dans le monde…autant de perspectives qui ont de quoi réjouir les membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Lors de ce sommet, plusieurs annonces ont également été faites. Lire la suite