Toutes les bibliothécaires sont des femmes à lunettes et chignon

La Médiathèque Les Motordus de Blainville-sur-Orne a profité du fait qu’elle réfléchissait à de nouveaux horaires et recueillait l’avis des usagers pour organiser une exposition « Toutes les bibliothécaires sont des femmes à lunettes et chignon » du 01er au 26 avril 2015. Le but est de présenter ce que font les bibliothécaires quand la médiathèque est fermée et de s’amuser autour des nombreux clichés qui collent à la profession ! L’occasion pour le public de – je cite – « visiter l’expo en compagnie d’un spécimen véritable de bibliothécaire ».

blainville expo220

Et si nous allions vérifier si les clichés sont tenaces ?

Si je me réfère au billet de Lullaby :
– Nous sommes toutes des femmes. Désormais, messieurs nos collègues, chignon obligatoire (voir cliché n°6) !
– Nous sommes vieilles. Oui bon peut-être mais 1- nous avons été jeunes, hé oui aussi fou que cela puisse paraître et 2- nous avons des (plus ou moins) petits jeunes parmi nous
– Nous sommes des mémères à chats. Heuuu pour ma part j’assume, spéciale dédicace à Maneki et Neko. Ou, puisque je viens de révéler au monde entier que nous ne sommes pas que des femmes, des pépères à chats… ou chiens, ou poissons, ou NAC, ou rien. Certains ont aussi une femme, un mari ou des enfants ! Et tac sous un trait d’humour un peu limite, j’en profite pour casser un autre cliché : hé non nous ne sommes pas que des vieilles filles aigries
– Nous sommes strictes : le règlement c’est le règlement et de toute façon CHUUUTTTTTT (voir cliché n°7)
– Nous passons notre temps à lire et connaissons par cœur les livres que contient notre bibliothèque… oui, mais grâce à notre catalogue que tout un chacun peut utiliser
– Nous avons toutes lunettes et chignon… mais certaines voient bien et/ou ont les cheveux très courts, rasés. On entend aussi que nous avons les cheveux blancs. Bah oui forcément nous sommes veilles (voir cliché n°2). Là sur ce dernier point, vous comprendrez que je ne peux rien dire… MAIS quand même parfois, certaines ont les cheveux rouges. On a aussi des blondes, des brunes, puis des blonds, des bruns,…
– Nous aimons le silence. Nous dirons que nous respectons nos étudiants qui aiment bénéficier d’une ambiance studieuse. Par contre, nous savons rire à gorge déployée en cuisine, puis nous sortons aussi pour aller dans des bars, boîtes, concerts,…

Ca y est, on a fait le tour ? Non pas vraiment, mais grâce à Samuel Lévêque / Zali L. Falcam / Maximilien Bidule ? nous pouvons ajouter :
– Le regard médusé de notre interlocuteur quand il apprend qu’il faut faire des études pour être bibliothécaire
– Les réflexions sur la fermeture des bibliothèques à cause des e-books. Mais comme nous sommes un métier vu comme poussiéreux, personne – à part nous – n’imagine que notre métier évolue. D’ailleurs petite anecdote personnelle, désolée de raconter ma vie, je me suis fait huer quand, sur une liste professionnelle, j’ai eu le malheur de dire que je possédais une liseuse
– Je passerai sur le fait que nous sommes des privilégiés car fonctionnaires (pour la plupart) !

N’empêche, les bibliothécaires ont quand même beaucoup d’humour, certes parfois un peu teinté de susceptibilité :

Ma pitite vie
La vie secrète des bibliothécaires
Enora Conte
Ciel ma bibliothèque !
Desperate Librarian Housewife
Bibliopathe
Salt in my coffee
Humour de bibliothécaire sur Pinterest

Petit florilège de vidéos sur notre beau métier proposées par la médiathèque de Eybens ou coaching sportif pour bibliothécaires grassouillet(e)s tourné par des étudiants de l’Université de l’état de l’Arizona (1987).

Trêve de plaisanteries, je m’égare ! Si j’ai abordé (ou essayé d’aborder) ce billet sous l’angle humoristique, la représentation des bibliothécaires et des bibliothèques est un vrai sujet sur lequel nous devrions nous pencher de temps en temps. Pour preuve, les nombreuses journées d’études qui ont été organisées. Je n’en citerai que quelques-unes, car il faut bien que je mette un point final à ce billet.

Lors d’un colloque en 2011, Pascal Siegel, actuellement Responsable du pôle de Béthune à la BU d’Artois, a tenté d’identifier les principaux clichés relatifs aux bibliothèques et aux bibliothécaires, intervention dont vous trouverez la présentation sur le blog La bibliothèque apprivoisée. Il confirme ainsi que les clichés, même éculés, perdurent.
La même année, Anne-Marie Bertrand avait participé à une journée d’étude organisée par la Bpi et l’Enssib sur les Images de la bibliothèque. Le but de cette journée était de montrer que l’image que le public a de notre métier, de nos bibliothèques, est en total décalage avec la réalité et nos missions actuelles. Retrouvez son intervention audio, ici.
Même si ce n’était pas la thématique de la journée d’étude « Au plus près des usagers » organisée par les bibliothèques d’Artois le 17 avril 2014, Marc Maisonneuve a néanmoins abordé le sujet lors de son intervention. En effet, avant de réfléchir à l’accueil du public, encore faut-il que l’usager pousse la porte de la bibliothèque. Ces clichés, dont je m’amuse depuis le début, peuvent être une des raisons pour lesquelles il n’ose pas la franchir.

Je tenais à terminer ce billet – très certainement un peu trop long et je m’en excuse auprès de ceux qui ont eu le courage d’aller au bout – par un petit clin d’œil à mes collègues tatoué(e)s… hé oui il y en a : page Facebook de la FFBTP – Fédération Française des Bibliothécaires Tatoué(e)s et/ou Percé(e)s

Mais aussi :
Fromentin G. L’image des bibliothèques à travers dix années d’articles du Monde. [Mémoire d’étude]. [Villeurbanne]: École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques; 2010. Texte intégral : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/48470-l-image-des-bibliotheques-a-travers-dix-annees-d-articles-du-monde.pdf [consulté le 21/05/2015]
Les représentations de la bibliothèque : http://www.enssib.fr/le-dictionnaire/representations-de-la-bibliotheque
L’image des professionnels de l’information dans les œuvres de l’esprit est un site qui tente de dresser un panorama des représentations qui sont faites des métiers de la culture et de l’information-communication dans les œuvres de l’esprit
« Une bibliothèque, à quoi ça sert ? », rencontre co-organisée par le Syndicat Mixte de l’Avant-Pays Savoyard et Savoie-Biblio le 18 septembre 2014.

Aline Mazin

5 réflexions sur “Toutes les bibliothécaires sont des femmes à lunettes et chignon

  1. Pingback: Toutes les bibliothécaires ne sont pas que des femmes à lunettes et chignon | C'est pas demain la veille

  2. Merci pour ce billet ! Je ne connaissais pas la Fédération Française des Bibliothécaires Tatoué(e)s et/ou Percé(e)s? Je vais voir s’il existe une FFBM (Fédération Française des Bibliothécaires à Moto)…

    J'aime

  3. héhéhé!! C’est marrant mais je me suis sentue visée à 3 reprises!! (fièèèère!!) Très bon billet et oui c’est un sacré « chantier » aussi que de dézinguer les idées reçues (quelque soit le domaine d’ailleurs) c’est comme un bout de scotch sur lequel on a marché un peu… bref c’est pas tout ça mais je retourne à mon tricot sinon je vais « perdre mon rang »… 😛
    A.R. (semi-rasée, rouge, et multi tatouée et piercée )

    J'aime

  4. Où l’on apprend que l’auteur a deux chats, dont l’un s’appelle Neko. Que c’est original ! On quitte donc un cliché pour tomber dans un autre. Moi je suis un homme, je vais prendre un chien et l’appeler Rex. Ou Sultan, j’hésite encore ! 🙂
    J’en viens à me demander si à force de dire qu’il faut combattre les clichés, on ne finit pas par leur donner de plus en plus de consistance. C’est sans fin. La solution serait peut être de dire non pas que ce sont les clichés qui perdurent mais que ces clichés sont derrière nous. Parole performative et prophétie autoréalisatrice…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s