OAWEEK : Comment trouver facilement les articles en accès libre ?

download

Tout comme moi, il vous est sans doute arrivé de ne pas pouvoir lire l’article dont vous avez absolument besoin dans la minute et d’avoir regardé rageusement le fameux bouton « Purchase to pay ». C’est la situation classique lorsque la revue ne fait pas partie des abonnements souscrits par Lille 2.
Pourtant, l’auteur de cet article avait peut-être déposé une autre version, d’accès gratuit, dans une base de données différente de celle que vous venez de consulter. Comment le savoir ? Où chercher les articles en accès libre ?
Si la communauté scientifique est incitée à publier en libre accès, il est néanmoins nécessaire que les publications soient bien référencées par les moteurs de recherche pour les retrouver facilement. Grâce aux liens qu’il tisse avec les institutions notamment américaines, les éditeurs et les bibliothèques, Google Scholar est sans aucun doute, le plus connu des moteurs de recherche.
Mais il existe des outils dédiés spécifiquement à l’interrogation de ressources librement accessibles sur Internet.

Panoramas des principaux moteurs de recherche :

Les universités jouent un rôle majeur dans le mouvement open access en constituant des archives institutionnelles (voie verte).
Il n’est donc pas étonnant qu’elles aient développé des moteurs de recherche pour retrouver et valoriser la production de la communauté scientifique mondiale. En voici quelques exemples : l’Université de Bielefeld, en Allemagne, assure la production de BaseLab, un moteur de recherche spécialisé sur les publications académiques en libres accès. Il rassemble plus de 60 millions de documents scientifiques (thèses, revues, ouvrages) et 75 % des documents sont librement accessibles. Outre Atlantique, c’est l’université du Michigan qui a lancé en 2012 OAIster, un catalogue qui moissonne des archives ouvertes du monde entier. Comme BaseLab, les résultats couvrent toutes les thématiques scientifiques.
La Commission Européenne a inauguré le portail scientifique OpenAIRE en décembre 2010 : il référence plus de 13 millions de publications et de données de la recherche en Europe.
D’autre part, Paperity, mis à l’honneur lors de l’édition 2014 de l’OAW, propose plus de 860 000 articles. « Il s’agit du premier agrégateur multidisciplinaire de revues en libre accès évaluées par les pairs », soulignent les créateurs de Paperity. Il référence les articles publiés selon la « voie dorée » et selon le modèle hybride.
Enfin, on peut citer FreeFullPDF, qui permet d’interroger plus de 80 millions d’articles scientifiques en accès libre. Il est développé par l’entreprise française KnowMade avec l’outil Google CSE et interroge tous les domaines scientifiques : sciences de la vie, sciences physiques et ingénierie, sciences sociales et humaines. Les documents sont fournis au format PDF.

A l’instar des bases des données bibliographiques traditionnelles, ces outils présentent des fonctionnalités permettant de faciliter la recherche, gagner du temps ou faire de la veille : facettes de tri, recherche avancée, fil-rss, alertes… ».
Ce sont autant de services utiles pour le chercheur et le bibliothécaire.

Pour aller plus loin :

Anne-Sophie Guilbert

2 réflexions sur “OAWEEK : Comment trouver facilement les articles en accès libre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s