Optimisons le service de réservation !

Notre collègue de la BU de Nice, Étienne Cavalié a publié récemment un billet sur son blog Bibliothèques [reloaded] au titre volontairement provocateur : « La BU Drive : un concept à creuser ».Frontier_Drive_in_--_24_hour_service,_Missoula,_Montana_(83033)

Le concept du drive, on connaît, celui qui permet d’aller chercher rapidement une commande passée dans un supermarché . Accolé au terme « BU », j’étais intriguée !

Il nous explique qu’au mois de septembre dernier, ils ont offert à leurs usagers la possibilité de réserver des ouvrages en statut « disponible ». Tout en supposant que cette opportunité serait peu utilisée par leurs étudiants. En effet pourquoi réserver un ouvrage que l’on peut aller chercher dans les rayons ? Or ça n’a pas été le cas et divers problèmes se sont posés…

Dans nos bibliothèques, nous avons étendu à la rentrée dernière la possibilité de réserver un document à presque l’ensemble de nos fonds documentaires et pour tous nos usagers. Ce service est très apprécié, le nombre des réservations a grimpé. Ce qui nous a permis aussi de constater que les étudiants savent utiliser leur compte lecteur (et interrogent notre catalogue).

Quelles sont vos réactions à la lecture de ce billet ?

Seriez-vous pour que nous étendions notre service de réservation aux ouvrages disponibles ?

Est-ce réellement un nouveau service qui correspond aux attentes de nos usagers ?

Autre billet sur le même sujet (publié en 2010) : Bibliothèques « Drive-In » : vive le « fast-book ». (Consulté le 23/11/2015)

Géraldine Huyghe

5 réflexions sur “Optimisons le service de réservation !

  1. Je pense qu’il serait mieux que la réservation ne puisse se faire que pour 24h…histoire de ne pas bloquer le fonds…et laisser le temps à l’étudiant de vite venir chercher le livre.

    J'aime

  2. Bonjour,
    on pourrait tenter… pourquoi pas? A condition, je pense que la réservation soit plus restreinte que 5 jours, peut-être 1 jour ou 2 max, histoire de ne pas « bloquer » les fonds inutilement… (*jeu de mots hyper puissant…* 😛 ) Les problèmes qui pourraient se poser à mon avis : des réservations « massives » d’un même lecteur, des « réservations » « au cas où »… (j’en ai besoin pis en fait non…)… et techniquement….comment saura-t-on, nous, que tel livre est réservé (et qu’il faut donc aller le chercher en rayon, l’entreposer en attendant l’étudiant etc???)
    🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s