Pédagogie et innovations

billet_illustration4Quel est le point commun entre PROFFIteROLE, ECO et PRESAGE ? Ce sont tous trois des projets pédagogiques innovants qui ont bénéficié d’un financement PPI. Avant de vous noyer sous d’autres sigles et acronymes, prenons peut-être le temps de décrypter ceux-là !

Le PPI (Plan Pluriannuel d’Investissement) est un dispositif de financement mis en place depuis 2013 par l’Université de Lille 2 pour soutenir l’évolution de la pédagogie vers des formes plus innovantes.

Mais concrètement quelles formes peut prendre l’innovation pédagogique ?

  • Le Serious Game : derrière cette appellation anglo-saxonne accrocheuse se cache tout simplement l’art d’apprendre par le jeu, PROFFIteROLE (Pratique OFFicinale et jeux de RÔLE) place ainsi de manière ludique les étudiants en pharmacie dans les situations qu’ils seront amenés à rencontrer en officine ;
  • Le SPOC (Small Private Online Course) : c’est comme un MOOC, c’est-à-dire un cours en ligne gratuit (pour plus de détails nous vous renvoyons à un précédent billet), mis à part que le MOOC est très largement ouvert tandis que le SPOC est réservé à une communauté d’utilisateurs restreinte. Ainsi, les étudiants de Lille 2 ont accès à ECO (Entraînement à la Compréhension de l’Oral) qui leur permet, soit en totale autonomie soit de manière guidée, d’accéder à des contenus en ligne afin d’améliorer leur compréhension orale de l’anglais et d’évaluer leur progression ;
  • La simulation pour l’apprentissage des attitudes et des gestes : le projet PRESAGE permet notamment aux étudiants en médecine de s’entraîner aux gestes médicaux sur des mannequins ou d’apprendre par des mises en situation à réagir de la manière la plus pertinente.

Cette liste n’est pas exhaustive : l’innovation pédagogique peut prendre d’autres formes encore et d’autres projets pédagogiques innovants ont été réalisés ou sont en cours d’élaboration à Lille 2.

Au SCD également, nous sentons bien que les pratiques des étudiants évoluent ainsi que leurs attentes. Et nous sommes amenés à réfléchir à la manière la plus adaptée et la plus percutante de répondre à leurs besoins. Cela concerne tous les domaines des bibliothèques et en particulier celui de la formation.

Nous sommes d’ailleurs engagés dans cette réflexion depuis quelques temps… Ainsi, dans le cadre de son stage de trois mois au SCD, Alice Caillé avait travaillé sur les problématiques liées à la formation à distance (cf. son billet de blog) et formulé des propositions pour l’élaboration d’un module d’e-learning destiné à accompagner les étudiants de médecine, pharmacie et chirurgie dentaire dans la rédaction de leur thèse d’exercice. En parallèle, le groupe de travail tutoriels a quant à lui effectué des propositions concrètes pour la conception de ressources pédagogiques et en a réalisé deux intégralement (avec l’appui du SPIN).

L’ensemble de ces travaux a permis à la bibliothèque de présenter en septembre dernier ces deux projets dans le but d’obtenir un financement dans le cadre du PPI :

  • Le projet ACTE (Aide à la création de la thèse d’exercice) a pour objectif de proposer à terme aux internes en médecine, pharmacie et chirurgie dentaire un module d’e-learning (sous la forme d’un SPOC) qui rassemblera dans un parcours interactif l’ensemble des ressources utiles pour les aider dans la rédaction de leur thèse d’exercice ;
  • Le projet TIPS (Tutoriels et Vidéos Pédagogiques du SCD) vise à concevoir des tutoriels destinés aux publics de Lille 2 en appui des actions de renseignement et de formation de la bibliothèque.

Ces deux projets ont trouvé un écho au sein de l’Université puisque la commission PPI a émis un avis favorable à leur financement.

Et maintenant ? L’objectif pour ces deux projets est d’aboutir à une première réalisation pour la rentrée universitaire 2016… et vous entendrez certainement parler à nouveau d’eux d’ici là…

 Elsa Devarissias et Marie-Eugénie Lecouffe

Pour aller plus loin :

LHUILLIER, Béatrice, Concevoir un serious game pour un dispositif de formation, Ed.FYP, Coll. Entreprendre, 2011, 191p. [Fonds professionnel – BU Droit/Gestion – 025.5 LHI]

Jouer à la BU, billet de Thomas Chaimbault sur son blog Vagabondages : http://www.vagabondages.org/post/2014/10/23/Jouer-%C3%A0-la-BU [Consulté le 02/12/2015]

Un retour d’expérience : Les experts à la BU parisienne de Jussieu : http://www.livreshebdo.fr/article/les-experts-la-bu-parisienne-de-jussieu [ Consulté le 02/12/2015]

3 réflexions sur “Pédagogie et innovations

  1. Pingback: L’étudiant Edwarz et l’ouverture de la BU Santé-Learning Center ! | C'est pas demain la veille

  2. Pingback: JIPES 2016 ou comment faire évoluer les pratiques pédagogiques dans l’enseignement supérieur ? | C'est pas demain la veille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s