PAL #Aline

Capture

Thriller addict je suis, thriller addict je reste… Dans mon sac pour les vacances :

RêveR, de Franck Thilliez

adepte de Thilliez sur le tard (depuis 2010, Le Syndrome E), je ne rate plus un seul de ses ouvrages achetés uniquement lors de dédicaces (« Pour Aline, Rêver et plonger dans l’inconnu » Wahouuu).

Je me garde son dernier livre bien précieusement pour le lire cet été l’esprit au repos : il y a un code à trouver pour débloquer le dernier chapitre.

Il est un des quelques auteurs à me faire faire des infidélités à ma liseuse, tout comme :

Congo Requiem, de Jean-Christophe Grangé

1- parce que la suite de Lontano

2- parce que fan de la 1ère heure même si j’en conviens la fin peut parfois être décevante tant l’histoire est prenante. J’aime bien les fins surprenantes, inattendues.

Un prisonnier modèle, de Paul Cleave

le retour du Boucher de Christchurch. C’est le 5ème roman de ce néo-zélandais, tous dévorés, pour ma part le meilleur restant quand même Un père idéal.

Le pape, le kid et l’iroquois, de Anonyme

« Sur la musique de Grease, nous vous convions au spectacle littéraire le plus déjanté de la décennie », tout est dit ! Depuis la parution du 1er volume (Le Livre sans nom, 2010), l’identité de l’auteur affole la toile. J’avais misé sur Tarantino (?)

Tout n’est pas perdu, de Wendy Walker

encore un roman publié chez Sonatine (Le pape, le kid et l’iroquois ; Paul Cleave), maison d’édition garante de polars haletants.

Il m’arrive néanmoins de m’égarer dans des genres plus ou moins éloignés de mon univers. Sous le coude cet été :

Cher Monsieur M, de Hermann Koch

proche d’un thriller psychologique, noir, grinçant et dérangeant, par l’auteur de Le Dîner.

Le mystère des livres disparus, de Ian Samson

ou « les Enquêtes en bibliobus d’Israël Armstrong ». Parce que j’achète presque systématiquement les romans où y a livres dans le titre ;-/

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut

parce que conseillé par Cacahuète 1ère !

Comment braquer une banque sans perdre son dentier, de Catharina Ingelman-Sundberg

parce que coup de cœur de Gérard Collard (La Griffe noire) et qu’il y a un petit côté Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

J’ai de quoi faire mais comme je suis toujours à l’affut des nouveautés et des coups de cœur, je me laisserai peut-être tenter par d’autres lectures… à suivre !

Alors, ça vous inspire ? Et vous, y’a quoi dans votre PAL pour cet été ?

Bonnes vacances et bonnes lectures à toutes et tous !

Aline

Une réflexion sur “PAL #Aline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s