Run 2016 ou comment utiliser le numérique pour enseigner autrement 

Office desk with laptop computer, planner, mobile smartphone and coffee cup.

Run, Run mais de quoi s’agit-il ?

Développons d’abord ce sigle, RUN ou Rencontres Universités Numériques. Le 10 novembre dernier s’est tenu le séminaire RUN 2016, organisé par la ComUE Lille Nord de France, auquel j’ai assisté.

Ce séminaire d’échanges a notamment permis d’expliquer / d’illustrer les liens entre les pratiques d’enseignement et l’usage du numérique dans l’enseignement supérieur grâce à des retours d’expériences, des exemples et des apports plus théoriques.

Vous n’avez pas oublié ? Nous avions dans un billet précédent évoqué la question de la transformation pédagogique à l’Université. Eh bien, ce séminaire a continué d’explorer cette question en faisant un focus nécessaire sur le numérique, qui peut par exemple englober des outils (que nous connaissons bien également en bibliothèques) tels que Moodle, plate-forme pédagogique, des  TBI (tableaux blancs interactifs) ou des tablettes pour ne citer que ceux-là.

Mais au-delà des outils et de leurs usages techniques, l’objet de la matinée s’est principalement organisé autour de deux questions principales :

  • Comment utiliser (ces outils) pour faire évoluer la manière d’enseigner ?
  • Quels liens établir entre l’usage du numérique et l’évolution des pratiques pédagogiques dans l’Enseignement Supérieur ?

Ces questions ont également été illustrées par des retours d’expériences des universités de la région, et notamment des bibliothèques universitaires, qui proposent aux enseignants et aux étudiants des salles actives, c’est-à-dire ? Globalement, ces salles sont pensées pour  :

  • mener des ateliers,
  • favoriser et permettre le travail en groupes et acquérir des compétences de travail de groupe, besoin de développer des compétences structurelles,
  • favoriser la mobilité,
  • faciliter le partage de connaissances et de savoirs,
  • permettre l’expérimentation,
  • favoriser le dynamisme et l’implication dans la formation,

Et justement, l’après-midi, nous avons été actifs! Nous avons partagé nos idées et nos expériences ! En effet, les cinq ateliers proposés ont permis d’expérimenter les modalités ainsi que les outils présentés et commentés lors de la matinée et de bénéficier des retours d’expériences mettant en œuvre des modalités pédagogiques adossées au numérique.

Pour en savoir plus :

http://www.cue-lillenorddefrance.fr/?q=run2016-1

Elsa Devarissias

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s