Fusion lilloise, c’est parti !

Vendredi 24 mars 2017, les conseils d’administration des trois universités ont voté la fusion des 3 universités publiques lilloises, ainsi que les organigrammes et le projet de statuts. Il s’agissait de la dernière étape après la présentation devant les CT le 20 mars.lady-1721678__340

Après des années de travail, de doutes, d’hésitations, après plusieurs candidatures et plusieurs échecs aux appels à candidature Idex, le vieux rêve d’une grande université pluridisciplinaire au nord de Paris deviendra réalité au 1er janvier 2018 (le projet Université de Lille Nord-Europe a été labellisé I-site le 24 février dernier et va bénéficier d’une dotation de 500 millions d’euros).

De nombreux chantiers préparatoires ont été lancés : structuration des services centraux, regroupement de composantes (rapprochement IMMD-FFBC ou création d’une grande faculté des sciences à Lille Sciences et technologies par exemple), mutualisations, harmonisations diverses. Evidemment tous ces projets sont complexes, chronophages et parfois inquiétants. Ils sont cependant indispensables pour aboutir à une université fusionnée le 1er janvier 2018.

La campagne électorale va bientôt débuter. Elle permettra notamment de connaître les visions de l’université fusionnée des différents candidats et candidates. L’occasion également de connaître les projets d’établissements portés par les uns et les autres. Pour la permettre, un administrateur provisoire sera bientôt nommé.

Et pour la documentation ?

Comme pour les autres services de l’université, le travail de préparation est lancé depuis plus de 2 ans maintenant : groupes de travail Carte documentaire, Docelec et Droits et accès, réponses communes aux appels à projets Bibliothèques ouvertes  et Collex-Persée, arbitrages clairs autour du SGBM, de l’archive institutionnelle, réflexions communes sur la communication, travail sur les fiches métiers et les règles de fonctionnement, etc.

Comme pour les autres services de l’université, un cadre préfigurateur SCD va être nommé. Auditions le 05 mai 2017. Il aura vocation à rédiger le projet de service du SCD unifié, en construire l’organigramme et en mener les grands chantiers.

Yann Marchand

Une réflexion sur “Fusion lilloise, c’est parti !

  1. Pingback: Retour sur… l’obtention d’un I-Site par l’Université de Lille-Nord-Europe ! | C'est pas demain la veille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s