Lutte contre les fake news : quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ? Journée d’étude à la Bulac

La semaine dernière le 5 juin, je me suis donc rendue à la journée d’étude : « Lutte contre les fake news : quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ? »

maquette-de-journal_1310-580

Designed by Freepik

Si vous n’avez pas entendu parler du projet de loi contre les Fake News, alors ce billet de blog est fait pour vous !

Le contexte médiatique autour des Fake News est très dense car les débats autour du projet de loi contre les « Fake News »  ont commencé la semaine dernière à l’Assemblée nationale, projet qui suscite de nombreux articles autour de cette question d’actualité (nous en avions déjà parlé dans un précédent billet) !

La question de la désinformation et de la manipulation de l’information interroge directement les bibliothèques universitaires et leurs missions. C’est pourquoi l’ADBU (Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation), avec The Conversation France, le CARISM (Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaire sur les Médias de l’IFP à Paris) et La Croix ont organisé une journée d’étude permettant de définir ce que sont les Fake news d’une part, et d’autre part d’identifier les moyens et actions proposés par les journalistes, enseignants et bibliothécaires dans cette lutte contre les fake news.

Le programme était très riche : ce qui m’a particulièrement intéressée a été de pouvoir entendre des analyses et des retours d’expériences des différentes professions concernées par cette question.

Que retenir ? Voici quelques points qui ont jalonné cette JE (toutes les interventions ont été filmées et seront prochainement accessibles sur le site de l’ADBU) :

Arnaud Mercier, Président du média en ligne The Conversation France, enseignant-chercheur au CARISM a défini ce que sont les Fake News en soulignant que « Le Collins Dictionary » en a fait son mot de l’année 2017 en définissant une fake news comme « une information fausse, souvent sensationnelle, diffusée sous le couvert de reportages ». Cette présentation a permis de contextualiser la notion et de voir les réactions qu’elle soulève dans la sphère médiatique.

Cette journée a également été traversée par la question de l’EMI « Education aux médias et à l’information » et par la manière dont cette question est prise en charge notamment en primaire. A ce titre, le travail de Rose-Marie Farinella auprès des plus jeunes est particulièrement intéressant : l’idée est d’éveiller leur curiosité face aux informations (de toute nature) et de les initier à la manière d’évaluer l’information.

La transition est toute trouvée avec les bibliothèques universitaires qui, via notamment des formations aux compétences informationnelles, forment les étudiants à évaluer l’information qu’ils trouvent sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Plus globalement, la commission pédagogie de l’ADBU a commencé un travail d’identification et de valorisation d’actions pour la fiabilité et la qualité de l’information. Si vous voulez en savoir plus je vous invite à consulter le carroussel des initiatives proposées par les bibliothèques universitaires.

Elsa Devarissias

L’interview de Cécile Swiatek (Responsable de la commission pédagogie de l’ADBU) dans le journal La Croix : https://www.la-croix.com/Culture/bibliotheques-universitaires-lutte-contre-fake-news-2018-06-04-1200944267

Ebook « Fake news et post-vérité » dont l’édition a été coordonnée par Arnaud Mercier : « Fake news et post-vérité : 20 textes pour comprendre et combattre la menace ».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s