PACES, numerus clausus,… Et maintenant ?

1ere année

Après « Hippocrate » (2014) et « Médecin de Campagne » (2016), Thomas Lilti nous plonge dans l’enfer de la PACES via Benjamin et Antoine qui vont faire équipe ensemble pour préparer ce concours ! Distillant de précieux conseils tout le long du film, le réalisateur, Docteur de son état, donne les clés de l’année du concours tant redoutée par les aspirants médecins.

Réaliste ? oui mais c’est sans compter l’annonce des réformes de santé dont certaines plus rapides que d’autres.

Attendu de pied ferme, c’est le 18 septembre 2018 qu’Agnès Buzyn a annoncé son plan santé dont certaines mesures concernent les études de santé.

Parmi celles-ci, 2 ont fait grand bruit :

– la fin des ECNi

– la disparition de la PACES

C’est le 11 décembre que le groupe de travail devrait remettre sa copie.

Institué juste après mai 68, c’est environ 20% des étudiants de première année qui – toutes filières confondues – parvient en 2ème année. Est-ce à dire que les études de médecine seront accessibles à tous ?

Pour autant d’après ce que l’on en sait, cette fin programmée du numerus clausus ne signifierait pas la fin de la sélection dans les études de santé. C’est le mode de sélection qui évoluerait et ce dès septembre 2020.

Le même sort, la suppression, est également réservé aux concours. C’est un peu plus tôt, dès la rentrée 2019 que les quelques 8400 étudiants plancheront sur un nouvel examen intervenant à l’issue de la 5ème année couplé à une nouvelle épreuve à la fin de la 6ème année d’études. « C’est une évolution majeure », se réjouit Jean-Luc Dubois-Randé, doyen de médecine à l’université de Créteil et coauteur du rapport sur le deuxième cycle des études de médecine rendu au gouvernement en décembre 2017.

Les formations paramédicales (infirmier, masseur-kinésithérapeute, psychomotricien, orthophoniste) elles aussi devraient subir un gros lifting avec dans un premier temps leur présence sur la plate-forme Parcoursup et la révision d’un premier cycle commun à plusieurs cursus.

Certaines universités essentiellement parisiennes (Paris 5, Paris 6, Paris 7, Paris 12) ont quant à elles déjà initié quelques changements dans le parcours des études de santé. Dès la rentrée 2018, une PACES sans redoublement a vu le jour affolant les réseaux sociaux. Si Lille a souhaité un temps se joindre à l’expérimentation, la faculté de médecine de Lille ne supprimera le redoublement en PACES qu’à partir de la rentrée 2019.

Ça bouge encore en santé 😉

Aline Mazin

Quelques blogs à lire :

Laurent Vercoustre : https://blog.laurentvercoustre.lequotidiendumedecin.fr/2018/10/02/sante-limprobable-reforme/ (consulté le 06/12/18)

Le blog de Michaël : http://www.mimiryudo.com/blog/2018/07/fin-des-ecn-on-sait-ce-quon-perd/ (consulté le 06/12/18)

Journalisme et santé publique : https://jeanyvesnau.com/2018/09/17/a-compter-de-2020-fin-du-gachis-humain-dans-la-selection-des-medecins-agnes-buzyn/ (consulté le 06/12/18)

Pour en savoir plus :

Etudes de santé : finissons-en avec le massacre du concours ! [Internet]. L’Obs. [cité 6 déc 2018]. Disponible sur: https://www.nouvelobs.com/education/20181204.OBS6490/etudes-de-sante-finissons-en-avec-le-massacre-du-concours.html

« La fin du numerus clausus ne signifie pas fin de la sélection en PACES » – Interview Cours Galien [Internet]. Studyrama.com. [cité 6 déc 2018]. Disponible sur: https://www.studyrama.com/formations/specialites/sante-medical-paramedical/sante-medical/la-fin-du-numerus-clausus-ne-signifie-pas-fin-de-la-105161

Suppression du numerus clausus : la sélection se fera « d’une autre manière ». 18 sept 2018 [cité 6 déc 2018]; Disponible sur: https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/09/18/suppression-du-numerus-clausus-la-selection-se-fera-d-une-autre-maniere_5356795_1651302.html

 

2 réflexions sur “PACES, numerus clausus,… Et maintenant ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s