Quel accès aux bibliothèques pour les publics empêchés ?

emploi-handicap-entreprises-640x312

Par définition, les « publics empêchés » désignent les personnes ne pouvant se déplacer dans les bibliothèques. Parmi elles, on compte : les personnes malades, à mobilité réduite, âgées, hospitalisées, les détenus, et placés sous-main de justice.

Depuis 2015, le CNL (Centre National du Livre) accompagne ce type de public en proposant des subventions aux établissements et associations œuvrant pour l’expansion de la lecture en bibliothèque. Ces aides financières visent à soutenir des projets de qualité à destination de publics empêchés de lire. Elles permettent, par exemple, de définir des priorités sur la politique d’acquisition et la médiation des fonds. Cela concerne donc – pour les bibliothèques publiques (qui incluent les SCD) – la valorisation des collections, mais aussi un élargissement des horaires d’ouverture afin de permettre plus d’accessibilité. On se concentre notamment sur  l’achat de livres (audio) et de revues papier / numérique,  en éditions adaptées :  documents numériques format « Daisy », livres en « LSF » (Langue des Signes de France), ouvrages en gros caractères, en braille et tactiles. En cohérence avec le plan « ouvrir plus pour ouvrir mieux », le développement de la lecture est accentué pour ces publics concernés.

L’enjeu majeur est d’améliorer la diffusion des supports accessibles, dans un contexte de pénurie de l’offre aux documents (au sein de laquelle le numérique représente la modalité la plus prometteuse d’accès à la lecture). Cela est à prendre en compte dans le cadre de « l’Exception handicap au droit d’auteur », au bénéfice des publics empêchés du fait de leur handicap ou de leur trouble (dyslexie, dysphasie, dyspraxie). Ainsi, les améliorations suivantes ont vu le jour : la hausse du nombre de publics habilités pour l’exception handicap, la production et la diffusion de l’édition adaptée, puis l’amélioration de l’offre lecture numérique nativement accessible.

Cette situation est à prendre en compte sous le prisme du groupe de travail « 300 bibliothèques habilitées … », constitué pour accompagner les bibliothèques publiques (territoriales & universitaires en particulier). En effet avec le au dispositif « Exception handicap et droit d’auteur » les principales dispositions concernent : le développement des compétences pour un accueil de qualité, la proposition de collections accessibles (ainsi que leur communication), la mise en place d’une médiation humaine et d’un accompagnement, puis la construction de partenariats. Dernièrement, sur le fil Twitter de l’ADBU (Association des Directeurs et des Personnels de Direction des Bibliothèques Universitaires et de la Documentation), le vade-mecum sorti en Mars 2019 a été présenté. Ainsi les SCD (Services Communs de Documentation), les  BMUR (Bibliothèques Municipales à Vocation Régionale), les BMC (Bibliothèques Municipales Classées), et les BDP (Bibliothèques Départementales) ont vocation à s’inscrire dans la dynamique d’une offre de services et de collections pour les usagers empêchés de lire ou du fait de leur handicap. Nous y trouvons notamment :

  • La BnF (Bibliothèque nationale de France)
  • La BPI (Bibliothèque publique d’Information)
  • La bibliothèque municipale de Lille
  • La médiathèque José-Cabanis (à Toulouse)
  • La bibliothèque IEP à Paris (Institut d’Études Politiques)
  • Le SCD de Poitiers
  • Le SCD de Rennes … et d’autres encore 

Et vous, des idées pour améliorer l’accès des bibliothèques aux publics empêchés ?

Camille Lecoffre

Pour aller plus loin …

Une série de documents accompagnent les réalisations mises en place pour ces publics :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s