Le Bookcrossing ou le livre voyageur

book-crossing-rinaldiweb-it-2

On peut dire que de nos jours le livre voyage bien. Je ne parle pas des livres qu’on emmène en vacances, ou dans les transports en commun ; je parle plutôt du livre qu’on partage, celui qu’on prête ou qu’on donne parce qu’on l’a aimé et qu’on veut le faire découvrir à d’autres. Lire la suite

Des cravates, des graines, des guitares….

Unusual-things-you-can-check-out-at-libraries-around-the-world-infographic-840x2184

La lecture d’un article paru dans le journal québécois Le Devoir m’a donné envie de revenir ici sur l’offre atypique d’objets proposés par certaines bibliothèques actuelles. Intitulé « De vie, de jeu et de silence », l’auteur y prend la bibliothèque Marc-Favreau à Montréal comme exemple de ces bibliothèques qui cherchent à s’émanciper d’un modèle classique pour proposer de nouveaux services et se rapprocher de la notion de « bibliothèque troisième lieu », après la maison et le travail. Lire la suite

Le « Ventre de Paris » s’offre une nouvelle jeunesse !

1211197_paris-va-inaugurer-le-forum-des-halles-et-sa-canopee-web-tete-021814302629_660x352p

Aujourd’hui est inauguré le nouveau Forum des Halles et sa Canopée. Ce bâtiment, conçu par les architectes Berger et Anziutti, avec son toit en forme de feuille couvert de 18 000 écailles de verre, abrite des équipements culturels (le conservatoire W.A. Mozart, la médiathèque La Canopée-la Fontaine, un centre de hip-hop, un studio d’enregistrement, un auditorium, des ateliers de pratiques amateurs…) et des commerces.

Ce projet d’un coût d’un milliard d’euros ne s’achèvera réellement qu’en 2018, avec la finalisation des travaux du RER, du plateau piétonnier et du jardin.

« Sous la Canopée, une médiathèque »

Parmi les équipements culturels annoncés, une médiathèque donc. La Canopée-la Fontaine ouvrira ses portes ce soir. Dirigée par Romain Gaillard, la médiathèque de la Canopée, labellisée pôle sourd, proposera, sur un peu plus de 1000m2, un ensemble de documents divers et variés. La médiathèque qui se veut être un lieu participatif, d’échanges et de découvertes, proposera, en plus du bar à mangas, du fonds spécialisé autour des cultures urbaines, l’accès à une imprimante 3D (voir à ce sujet le billet sur le montage de la fameuse imprimante), à une découpeuse vinyle… N’hésitez pas à fureter sur le blog de la médiathèque, « La fabrique à idées », qui regorge d’infographies, d’articles sympas, et qui permet de découvrir aussi les portraits des personnes qui font vivre ce lieu !

Si vous voulez en savoir plus, sachez que la médiathèque de la Canopée est présente sur Facebook, Twitter, Instagram, Youtube

Je ne sais pas vous, mais moi je sais ce que je vais faire lors de ma prochaine balade parisienne !

Pour en savoir plus :

Le site officiel du réaménagement des Halles

Article de Libération, qui revient sur l’histoire des Halles

Article du HuffingtonPost, avec quelques chiffres sur la Canopée

Article des Echos, qui revient sur l’entreprise de BTP Fayat

Article du Parisien, qui propose une série de photos permettant de percevoir l’immensité de la construction

Enfin, une revue de presse sur la Canopée

 

Julie Gakyère

La Ruche : nouvel espace innovant en BU

 

la ruche

La Ruche @scd Poitiers

 

En septembre je publiais un billet sur l’ouverture d’une deuxième bibliothèque sans livre aux Etats-Unis où j’affirmais qu’à ma connaissance une bibliothèque sans livre n’existait pas en France.

Et bien quelques mois plus tard vient d’ouvrir en France un espace plutôt innovant en BU : la Ruche ! C’est le nom donné à cet espace de 900 mètres carrés entièrement dédié aux nouveaux modes de travail collaboratif et de vie des étudiants. Il se trouve à Poitiers au sein de la BU de Droit-Lettres qui a été réhabilitée pour l’occasion….et aucun livre ne s’y trouve. Lire la suite

Okay, but Coffee First… (ou first Coffee)

Afficher l'image d'origine

Celles et ceux qui me connaissent un peu savent que je suis une graaaande buveuse « d’eau chaude » devant l’éternel. Moi je ne dis pas « eau chaude ». Je dis « réjouissant thé fleuri », « âpre et rare sencha bio », « vivifiant thé vert des mers de Chine »… Que sais-je encore? En plus, c’est même pas vrai,  je ne suis pas si compliquée que ça en thé, je suis même assez tout terrain en fait… J’ai des collègues bien pires que moi dans le domaine. (Frères collègues et Sœurs collègues dans la passion du thé, même si votre ardent amour pour ladite boisson est récent, je vous fais ici un petit clin d’œil tout fraternel amical, parfumé à la bergamote). Mais là n’est pas le sujet. Je suis vraiment en train d’écrire un article sur le CAFÉ en bibliothèque. Sur le Café, oui, vous lisez bien. Moi! Perrine! Sur le café! La même qui, il y a 18 mois, avait le cœur qui se mettait à tourner si on lui en proposait. La même qui est maintenant équipée d’une bouilloire ET d’une cafetière dans son bureau. La même qui commence à tourner bourrique vers 10h si elle n’a pas sa dose… Je m’égare encore. Ce n’est toujours pas le sujet. Lire la suite

Biblio’home ou la bibliothèque vue par les étudiants

En avril dernier, la région Ile-de-France lançait un grand concours d’idées “Imaginez la bibliothèque universitaire de demain”, concours réservé aux étudiants franciliens.

Les étudiants devaient imaginer, de la structure extérieure à l’aménagement intérieur, la bibliothèque de demain. En se concentrant sur un espace de 400m2 à destination des étudiants de premier cycle universitaire. Un espace repensé comme un lieu de vie, prenant en compte les nouvelles habitudes de travail (avec le numérique notamment) des étudiants.

A la clé, une belle somme, 5000€, et surtout, la fierté de voir son projet se concrétiser.

11 projets ont été présentés. Les 3 lauréats ont été annoncés en septembre dernier.

Explications en images et en mots.

Lire la suite

Les bibliothèques se transforment en espaces créatifs : quand les usagers deviennent acteurs

Makerspace, Fab lab. 2 termes que nous voyons apparaître dans la littérature professionnelle sans trop savoir ce qui se cache derrière…

Fab lab est la contraction du terme anglais fabrication laboratory, traduit de façon littérale par : laboratoire de fabrication, et makerspace par atelier de bricolage. Ce sont des lieux d’innovation ouverts à tous, dans lesquels les utilisateurs fabriquent des objets à partir d’outils numériques. Ce sont surtout des lieux d’échanges et de partages des savoirs et savoir-faire.

Wikimedia Foundation, San Francisco, California

Wikimedia Foundation, San Francisco, California

Issus du mouvement DIY – Do It Yourself, les fab labs sont apparus aux Etats-Unis au début des années 2000 (le premier fablab a vu le jour au MIT). L’éclosion est plus tardive en France : au début des années 2010.

Une association internationale Fab Lab s’est créée en 2009 pour faciliter et permettre le développement de fab labs, une charte a été rédigée et un wiki a vu le jour (dans lequel vous trouverez une carte mondiale des Fab labs).

Sur Lille, l’association Anis s’est construite autour de ce modèle (elle organise d’ailleurs les 9 et 10 octobre prochain les rencontres Roumics), ainsi que Fab lab Lille, qui met à disposition du matériel technique telle qu’une imprimante 3D. Lire la suite