Retour sur l’année 2017 !

L’équipe de C’est pas demain la veille vous souhaite à toutes et tous une bonne et heureuse année 2018. Nous espérons qu’elle a déjà bien commencé. De notre côté, les idées ne manquent pas, nous sommes prêtes à publier ! Mais avant cela, un petit retour sur ce qu’a été le blog en 2017.

 

stats2017

 

Et parce que nouvelle année rime avec nouveauté, on vous propose une nouvelle rubrique : « En bref ». En plus des articles que nous publions, retrouvez des informations ponctuelles que nous avons envie de partager avec vous ! Retrouvez-les sur la page d’accueil du blog, dans le bandeau de droite !

Merci encore à vous de nous suivre !

 

 

Advocacy

Le mois dernier, j’ai assisté à un stage organisé à MédiaLille, sur les campagnes d’advocacy. Cette journée était animée par Anne Verneuil, directrice de la médiathèque d’Anzin et Thomas Chaimbault-Petitjean, responsable des formations initiales à l’Enssib. Je vous propose de faire un point rapide sur ce que j’ai retenu.

Lire la suite

L’archivage des périodiques en BU

L’archivage des périodiques en version imprimée, nous bibliothécaires, savons faire.

IMG_6662

Au niveau de la région Nord-Pas-de-Calais, un plan de conservation partagée a été mis en place et il va bientôt fêter son dixième anniversaire.

Mais l’arrivée des périodiques au format électronique a changé la donne…  En effet, si une bibliothèque se désabonne à une revue électronique ou à un bouquet en ligne auprès d’un éditeur, alors la bibliothèque n’est plus en mesure de proposer l’accès et la consultation de ces titres en texte intégral aux utilisateurs puisque ces derniers ne font plus partie de ses collections… :  la question de l’archivage pérenne des périodiques électroniques se pose donc.

Au niveau national, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche a signé une convention avec le CNRS et l’ANR : le programme Istex – Licences nationales, consacré à l’acquisition d’archives scientifiques et à la création de la plateforme qui hébergera les données acquises. Ce programme associe également l’Abes et le consortium Couperin.

Un mémoire de master a été soutenu en juin dernier à l’Enssib par Lore Metrat, consacré à cette question de l’archivage des périodiques électroniques. Après un état des lieux de la gestion des périodiques en France et son évolution du support papier au support numérique,  l’auteur met en lumière quelques exemples de projets menés à l’étranger, et enfin conclue sur les projets en cours et à venir sur le territoire national.

Quand on évoque les périodiques électroniques, personnellement, je pense automatiquement Open access. Plusieurs billets de ce blog ont été publiés sur ce sujet, notamment lors de la semaine de l’Open week (vous les retrouvez facilement sous le mot-clé « open access »). Une rubrique de la matinale de France culture a évoqué diverses initiatives qui voient le jour en France en faveur de l’open access.

 

Géraldine Huyghe