Les bibliothèques se transforment en espaces créatifs : quand les usagers deviennent acteurs

Makerspace, Fab lab. 2 termes que nous voyons apparaître dans la littérature professionnelle sans trop savoir ce qui se cache derrière…

Fab lab est la contraction du terme anglais fabrication laboratory, traduit de façon littérale par : laboratoire de fabrication, et makerspace par atelier de bricolage. Ce sont des lieux d’innovation ouverts à tous, dans lesquels les utilisateurs fabriquent des objets à partir d’outils numériques. Ce sont surtout des lieux d’échanges et de partages des savoirs et savoir-faire.

Wikimedia Foundation, San Francisco, California

Wikimedia Foundation, San Francisco, California

Issus du mouvement DIY – Do It Yourself, les fab labs sont apparus aux Etats-Unis au début des années 2000 (le premier fablab a vu le jour au MIT). L’éclosion est plus tardive en France : au début des années 2010.

Une association internationale Fab Lab s’est créée en 2009 pour faciliter et permettre le développement de fab labs, une charte a été rédigée et un wiki a vu le jour (dans lequel vous trouverez une carte mondiale des Fab labs).

Sur Lille, l’association Anis s’est construite autour de ce modèle (elle organise d’ailleurs les 9 et 10 octobre prochain les rencontres Roumics), ainsi que Fab lab Lille, qui met à disposition du matériel technique telle qu’une imprimante 3D. Lire la suite